A propos du Nava-Tantra



Originellement le mot sanskrit tantra est composé de la racine verbale ‘tan’ et du suffixe -tra, et l’étymologie populaire l’interprète en deux mots sanskrits :


tanoti : ‘expansion’
trayati : ‘libération’


Le Tantra est étymologiquement « l’art et la science de l’expansion de la conscience et de la libération de l’énergie », et le Nava-tantra, renvoie au prolongement de cette révélation (du Sanskrit नव, nava ‘nouveau’, तन्त्र, tantra ‘révélation, principe, expansion, dévoilement, exposition’).


sri-yantra-maya


Un Tantra de la Non-dualité au 21ème siècle


Le Nava-Tantra (Nouveau-Tantra en sanskrit) nous invite à accueillir et à célébrer l’expérience de l’instant telle qu’elle se présente face à ce qui nous traverse, qu’il s’agisse de sensations, d’émotions ou de pensées, qu’elles soient a priori agréables ou désagréables pour la personne.


Le voyage auquel nous vous convions est un engagement à la fois léger et profond dans la vie. Il s’agit de reconnaître ce monde comme un songe de la conscience, un jeu d’ombres et de lumière qu’il nous est donné de traverser, présent à nos rejets comme à nos complaisances.


La vision millénaire du tantrisme traditionnel, enrichie des apports des psychothérapies contemporaines les plus récentes, nous guide vers la joie inconditionnelle d’être, au-delà des souffrances et limitations apparentes de l’existence.


Célébrer le libre jeu du désir, c’est reconnaître chacun de mes conditionnements comme une richesse, pour me réconcilier avec l’expérience vivante et ordinaire du quotidien, et transformer mes passions, plaisirs ou douleurs, en actes d’amour.


Une vision mystique qui nous reconnecte à notre liberté intérieure


Loin de se réduire, comme on le lit souvent en occident, à des techniques de réconciliation du Féminin et du Masculin visant à la sacralisation de la sexualité, le Tantra est d’abord et avant tout une vision mystique. Cette vision mystique nous amène à nous reconnecter à notre nature authentique et divine quelque soit l’expérience qui apparait dans l’instant. Chaque expérience humaine devient une occasion de nous reconnaître et de nous célébrer dans le miroir de l’altérité.


Lorsque je parviens à reconnaître que derrière toutes les manières de m’exprimer, de croire, d’agir, à l’arrière-plan de ce « personnage » qui joue un scénario de vie conditionné par des croyances, des histoires, des rencontres, je suis ce Soi, sujet ultime, créateur et témoin de toute l’expérience que je vis en cet instant, les souffrances psychologiques liées à la croyance en un agissant personnel n’ont plus prises et le regard s’ouvre alors naturellement.


Le Nava-Tantra, radicalement non-dualiste, invite à reconnaître le monde, la vie et tous ses personnages comme un jeu de l’Esprit qui joue avec elle-même à se perdre et à se retrouver dans le miroir de sujets et d’objets apparemment séparés. Comme un metteur en scène qui jouerait simultanément tous les rôles de sa pièce, l’Esprit crée ainsi à chaque instant une infinité de personnages, de situations, de contextes et de perspectives dans le règne des formes, mais reste Un à l’arrière-plan: un seul Esprit anime tous les êtres de tous les règnes. On peut nommer cet Un primordial, Dieu, Shiva, Allah, Yahveh, l’ESprit, la Vie, le Seigneur, la Nature, la Déesse Mère, le Cosmos…


Mais hypnotisés par l’inertie des mémoires, identifiés à des formes physiques, affectives et mentales autant qu’à des traumatismes et à des habitudes, nous avons le sentiment de subir ces représentations figées de nous-mêmes, des autres et du monde, représentations qui nous enferment et limitent l’expression singulière de notre nature divine.


En croisant dans les propositions de structures et les temps de parole les perspectives personnelle (psychothérapie, développement personnel…) et approches spirituelle (méditation, expérience mystique, déconditionnement…), nous vous inviterons à revenir progressivement à notre nature véritable, détendue et spontanée, à ce goût de l’émerveillement de l’enfant.


Célébrer le libre jeu de la vie


Sans changer quoi que ce soit à la réalité, la vision inclusive du Nava-Tantra invite à faire un avec tout ce qui est, et transforme radicalement notre regard sur la vie, je peux alors me laisser traverser par la simple joie de l’existence, aimer et créer totalement sans avoir peur de perdre quoi que ce soit. Les enjeux existentiels disparaissent quand je reste présent à ma nature véritable, quelles que soient les expériences qui se présentent à l’avant plan.


Dans la pratique de groupe, les enseignants-animateurs proposent ainsi un espace d’exploration du désir offrant aux participants le maximum de liberté psychologique et corporelle. Le processus alterne temps de parole et expériences psycho-corporelles et vise à faciliter la prise de conscience et la dissolution des tensions physiques, émotionnelles et cognitives qui entravent le développement de l’énergie créative et le sentiment de plénitude existentielle.


Les principes du Nava-Tantra peuvent être mis en oeuvre dans de nombreux contextes, en dynamique de groupe ou en accompagnement individuel : développement personnel, psychologie, psychothérapie, formation, art thérapie, accompagnement et conduite de l’innovation et du changement, dialogue institutionnel…


L’horizon de la Joie


Le sentiment de joie existentielle émerge spontanément de l’amour du réel, c’est-à-dire de ma capacité à désirer exactement ce qui apparaît dans l’instant. Une seconde de conscience, et le monde est changé.


Ainsi que l’écrivait Spinoza, « La Joie est la passion par laquelle l’esprit passe à une perfection plus grande. » L’expérience de ce sentiment de plénitude existentielle est dilatation, élargissement de soi, « dilatation du cœur » ainsi que la qualifiait également Condillac. C’est une joie sans excès, elle ne s’exhibe pas en manifestations émotionnelles ostentatoires. Elle est intime, simple, naturelle, tranquille, vulnérable… Jouir du spectacle du monde, c’est laisser les yeux se dessiller pour contempler la totalité de l’expérience phénoménale comme une source de jouissance infinie, avec l’innocence du regard d’un enfant qui reconnait la virginité du monde à chaque instant. « Aucune beauté, si grande soit-elle, ne réjouit celui qui n’a pas de regard pour la voir », écrivait le poète Thomas Traherne. « Redevenir un enfant, c’est retrouver et revivifier ce regard, et cette lumière que nous avons laissée s’éclipser, mais que nous n’avons jamais vraiment totalement perdue ». Lorsque la vision touche à cette ouverture, l’appel du désir est entendu et se met facilement et simplement en acte. Le sentiment d’intimité au monde se met à irradier avec puissance et douceur. Il est émerveillement, gratitude et célébration face à l’unité, l’innocence et la splendeur essentielle de l’existence.



« Deviens ce que tu es,
Quand tu l’auras appris. »



Pindare


Pour aller plus loin, vous pouvez consulter l’article ci-dessous :

« Un Tantra de la Non-dualité au 21ème siècle »


Inscription Newsletter

Agenda

septembre 2017
lundi mardi mercredi jeudi vendredi samedi dimanche
28 août 2017 29 août 2017 30 août 2017 31 août 2017 1 septembre 2017 2 septembre 2017 3 septembre 2017
4 septembre 2017 5 septembre 2017

Catégorie: GeneralSoirée "Tantra de la non-dualité" - Paris

Soirée "Tantra de la non-dualité" - Paris
6 septembre 2017 7 septembre 2017 8 septembre 2017 9 septembre 2017 10 septembre 2017
11 septembre 2017 12 septembre 2017 13 septembre 2017 14 septembre 2017 15 septembre 2017 16 septembre 2017 17 septembre 2017
18 septembre 2017 19 septembre 2017

Catégorie: GeneralSoirée "Tantra de la non-dualité" - Paris

Soirée "Tantra de la non-dualité" - Paris
20 septembre 2017 21 septembre 2017 22 septembre 2017 23 septembre 2017 24 septembre 2017
25 septembre 2017 26 septembre 2017 27 septembre 2017 28 septembre 2017 29 septembre 2017 30 septembre 2017 1 octobre 2017

Prochainement